Le compost à la maison

Les petits écolos souhaitent tendre vers une vie la plus proche possible du zéro déchet !

12799183_10207799639601891_7578862086739379330_n

Une des façons les plus simples de commencer, est d’avoir un composteur !

 

Quand Patouch’ ramène sa fraise ! 

PATFRAISEUn compost ça pue !

Un compost ça prend de la place pour rien dans le jardin !

Pis ça ramène des bêtes et de drôles d’insectes…

…et déjà que le tri c’est pénible et maintenant il faudrait avoir une nouvelle poubelle dans la cuisine !

Pas facile la coloc’ avec Patouch

Gaspi et Pollux ont intérêt à trouver des arguments de taille

 

Déchets et compost

–> 30 % des déchets ménagers sont des déchets organiques facilement décomposables : tontes de pelouse, feuilles d’arbre, épluchures de légumes…

–> chaque année, un habitant produit 354 kg d’ordure ménagères (hors déchets vert)

L’écologie dans tout ça ?

le compostage à la maison permet de limiter les quantités de déchets à transporter et à traiter.

🙂 moins de transport

🙂 moins de sacs

🙂 moins de traitements

 

Le compost ? c’est quoi le compost ?

Le compost c’est un peu comme du terreau mais c’est gratuit, c’est un engrais naturel efficace pour

🙂 nourrir les plantes, les rendre plus résistantes aux maladies

🙂 avoir un sol plus aéré : ce qui permet une meilleure croissance des racines

A la fin du compostage (lorsqu’il est mûr : noir, sans odeur et sec) il vous servira pour votre potager, vos jardinières et autres plantes en pot.

Il peut être incorporé à votre jardin avant d’y semer de la pelouse ou une prairie fleurie

Ou encore réparti le long de vos haies.

 

Le Béaba du compost

2 façons simples de composter :

Le compostage en tas : un petit carré de terrain dédié au compostage. Les déchets y sont stockés et mélangés au fur et à mesure sans être trop tassés.

Plus pratique et plus esthétique :  le composteur. Sur un terrain plat désherbé à même le sol afin de faciliter la remontée des vers de terre, des insectes et micro-organismes.

Les petits écolos ont choisi une solution simple : le compost’ tas : un compost en tas qu’ils ont caché avec un entourage en bois de palette.

Pour avoir un compost de très bonne qualité, il vous faudra vous investir et respecter certaines règles et contraintes (le mélanger régulièrement, pas trop humide ni sec, avec un couvercle, respecter un certain taux de carbone, d’azote…) : pour vous lancer, c’est ici

Les Petits écolos vous donnent les conseils de base pour vous lancer dans le compost sans vous compliquer l’existence :

On peut mettre : 

aide-memoire

A proscrire : 

😦 les os  et arrêtes

😦 les agrumes et les noix

😦 coquilles de fruits de mer

😦 tout ce qui provient des résineux (branches de sapins…)

😦 plantes malades

😦 tout ce qui est trop gros pour se dégrader facilement : grosses branches, troncs…

😦 cartons et revues imprimés, poussières d’aspirateur (compris Goulaf !? 😛 )  et mégots de cigarette

Chez nous…

Dans la cuisine, Gaspi et Goulaf ont toujours à disposition un petit saladier qu’ils remplissent avant d’aller le vider dans le composteur.

1888650_10207799639961900_8051159152114894172_n

L’auteure du livre zéro déchet propose d’avoir une petite poubelle sous le lavabo pour plus d’esthétique…

 

Do it yourself  : le défilé des composteurs

Du plus simplet ( 😛 ) au plus sophistiqué…

composteur-fait-maison-avez-fabrique-composteur_500407.jpg

« 3 palettes et quelques clous… le tour est joué ! »

lp

Le composteur des petits écolos

comp

Composteur avec trappe : plans pour le fabriquer

 

Bon à savoir !!!!

🙂 se renseigner auprès de votre mairie… Dans la plupart des communes, vous pourrez récupérer ce type de composteur. Coût : gratuit à une vingtaine d’euros !

178025528_B976770559Z.1_20151011173542_000_GC55C8CM8.1-0 Ces composteurs proposés dans une commune voisine sont proposés par la mairie au prix de 16€ (400 litres) et 18€ (600 litres)

 

🙂 Certaines communes proposent des formations sur le compostage

 

🙂  Si vous n’avez pas la place pour un composteur, la solution est peut être de vous renseigner sur la présence de bacs à compost public dans votre commune ou la présence de jardins communaux (les jardiniers seront certainement ravis de le récupérer)

L’école de votre enfant dispose peut être aussi d’un composteur ! 😉

 

Liens by Simplet

Exemples de composteurs

composteurs proposés dans le Nord

le blog  de zéro family déchet

 

A vos épluchures !

Pour suivre toute l’actualité de notre site, rejoignez nous sur notre groupe Facebook « les petits écolos » 😀

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Le compost à la maison

  1. Bonjour,

    Un vermicomposteur est utile lorsque l’on n’a pas de jardin. On peut le fabriquer facilement à l’aide de caisses en polystyrène (de celles utilisées par les poissonniers) ou des caisses en plastique emboîtables (genre bac de rangement gris de chez Brico dépot). Dans tous les cas, il faut au moins 2 bacs : 1 qui sera percé dans le fond pour permettre l’évacuation du jus (thé de compost = engrais super puissant à utiliser à 10 %) et un non percé pour récolter le jus. L’idéal étant 3 bacs (2 percés). Il faut bien sûr un couvercle pour éviter que les vers de compost se sauvent et pour les protéger de la lumière. Il faut également des vers de compost que l’on peut demander à un ami qui a un composteur ou acheter en magasin d’articles pour la pêche (ou sur internet mais c’est beaucoup plus cher). Ce type de composteur doit être entreposé à l’intérieur ou sur un balcon protégé du froid mais également d’une chaleur excessive.
    Amicalement,
    Isa

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s