Que reste -il dans une poubelle d’un mois quand on est (presque) zéro déchet ?

On se disait sérieusement il y a encore quelques mois que cette Béa trichait, elle devait forcément planquer des p’tit bouts d’plastik ici et là…

Pourtant, avec un peu de bonne volonté, quelques recherches sur internet, nous avons trouvé des alliers à notre cause 🙂

Nous avons gagné du temps, de l’argent et un mode de vie qui nous correspond tout à fait 🙂

Qu’avons nous fait de nos déchets ? Quelles sont les bonnes questions se poser ?

 

  1. Même en refusant, il reste quelques p’tites choses :

Partout où les cinq compères se rendent ils refusent : pailles, carte de visite et de fidélité, bonbons emballés, gobelets en plastique, tracts, échantillons et publicités en tout genre..

Les amis et familles savent, mais laissent quelques petites traces de leur passage à la maison… On va pas s’couper du monde non plus, on n’est pas des tarzans – on vous en veut même pas 😛

15078522_10210029021775052_4695269757164093670_nUn emballage de serviette hygiénique, un tube de sérum phy’, un emballage en plastique d’une bouteille de vin, un peu de célophane…

Oups, Patouch a aussi craqué pour un p’tit snikers en salle des profs :/

14955976_10210029023055084_139393594592760749_n

Ce qui prendra le plus de temps, c’est bien sûr d’éliminer tout ce qui a été accumulé ces dernières années – Les petits écolos ont donné et vendu pas mal de choses mais un échantillon de crème hydratante est arrivé à la fin de sa vie… RIP mon vieux, t’es pas prêt de revnir squatter notre salle de bain 😀

15085703_10210029022655074_4772037214609377176_n

2. Les petits écolos ont réduit leur consommation 

Plus question pour Mister Goulaf d’entendre parler de biscuits ou de plats industriels… Alors forcément, le four est allumé mais pour le plaisir des quatre autres gourmands 😛

Evidemment, même en faisant toutes les courses en vrac, Goulaf n’a pas trouvé encore TOUTES les solutions – il reste quelques emballages de bouff’ – les singes attendent patiemment une solution 🙂

–> La mozza n’était pas « nécessaire » mais  Gaspi en rafolle !! 😀

–> l’emballage de la levure boulangère, gaufres liégoises obligent :/

–>l’entourage des 6 bouteilles de lait : pas question de fermer les yeux et de le laisser au magasin, soyons honnêtes 😛 

–> Pour faire les yaourts maison, Goulaf a besoin d’un yaourt « de base » et il n’y en a pas en verre dans le petit magasin BIO :/ Il jette les opercules et Gaspi récupère  les pots pour sa Grainothèque 😛

–> L’emballage du beurre : après maintes recherches, Simplet n’a toujours pas trouvé de beurre en vrac – mais une de ses petites adresses zéro déchet en a promis pour bientôt

Gaspi se raisonne et évite au maximum d’acheter neuf : les copains prêtent, et  Leboncoin est là si nécessaire.

Si aucune possibilité de faire autrement, posez vous les bonnes questions, propose Simplet… D’où vient le produit ? Qui l’a fabriqué et dans quelles conditions? Que vas-tu en faire après? Cet objet est-il résistant ? Aura t-il une autre utilisation en fin de vie ? (ex: une chemise peut être transformé en mouchoir lavable…) Une sacré prise de tête qui fait faire de grandes économies et évite les achats compulsifs 😀 

IMAG4269

3. Après réutilisation…

Réutiliser, c’est aussi un secret de singes : les bocaux, l’oriculi, la cup’ les cotons démaquillants – les couches – les sopalins – les mouchoirs – le filtres à café sont lavables – grandes économies, diminution énorme de la poubelle c’est tout ce qu’on aime (ça ne vous rappelle pas un petit sloggan ça :P)

Invités à des anniv’, Gaspi et Pollux ont plus d’un tour dans leur sac pour redonner une nouvelle vie à des objets destinés à la poubelle. Palettes, bout d’tissu, vieilles vis et imagination sont de rigueur :

15036464_1822459451306488_7273780492791298707_n

 

Pollux et Gaspi ont parfois besoin de matériel spécifique pour tout ça… Il reste donc l’enveloppe en plastique d’une commande d’éponge en bambou qui a servi à fabriquer des cotons démaquillant lavables lors de l’animation Zéro Déchet à la maison ainsi que quelques autocollants accrochés sur des produits.

4. Ouf, une poubelle de recyclage !!! 

Il reste le carton du lait  –  l’emballage carton de la crème fraiche – les bouteilles de vin – quelques feuilles de papier que les singes ne comptabilisent pas dans la poubelle. On n’sait pas bien c’qu’ils en font à la déchét’ mais bon :/

5. Le compost et les poules pour le reste …

Gaspi récupère les graines des fruits et légumes qu’il replantera dans quelques mois…

Tout le reste part au compost : épluchures – café – coquilles d’oeuf

Y’en a deux qui se régalent… 😀 😀

1888650_10207799639961900_8051159152114894172_n

 

Voilà pour la fabuleuse aventure de notre première poubelle d’un mois 😀

Vous êtes septiques? Vous avez des questions, besoin de conseils ou juste une remarque à faire ? laissez nous vos commentaires juste en dessous !

 

Cet article vous plait ? rejoignez nous pour suivre toute l’actualité de notre blog sur le groupe Facebook « les petits écolos »

Vous n’habitez pas trop loin de Valenciennes et vous souhaitez avancer vers une démarche plus écologique: rejoignez notre groupe Facebook Zéro Déchet Valenciennes !

Publicités

9 réflexions sur “Que reste -il dans une poubelle d’un mois quand on est (presque) zéro déchet ?

  1. Et ben bravo, vous êtes super au point ! Ici on en est loin… Il faut dire qu’on vide nos stocks.
    pour la levure nous avons osé demander au boulanger ! Et il nous en a donné !

    Aimé par 1 personne

    • Merci Isabelle, ça fait plaisir !!! Nous n’avons hélas pas de cheminée mais c’est une excellente idée… On peut aussi laver les vitres avec la cendre, c’est un super dégraissant et ça marche du tonnerre ! 🙂

      J'aime

  2. Bravo! c’est encourageant!!! Chez nous ça dépend des semaines, mais dimanche soir nous étions fiers quand nous nous sommes rendus compte que nos grandes poubelles étaient vides…pas besoin de les mettre sur le trottoir!!!! Pour la mozzarella, un gentil monsieur me l’a mise dans un tuper sur le marché, à essayer dans votre coin…

    J'aime

  3. Pour le beurre, recette maison: prendre une excellente crème fraîche (en pot en verre) et la remuer (au fouet) jusqu’à ce qu’elle se transforme en beurre. Pas très économique mais tellement meilleur. Mes 4 loulous en sont tellement fans qu’ils la mangeraient presque à la petite cuillère!!! Pot en verre et opercule recyclables; résultat zéro déchet.

    J'aime

  4. Salut! Je découvre … et félicitation..
    Une astuce pour éliminer un emballage, celui de la levure boulangère… Va chez ton boulanger avec ta boite tup ! Je suis boulangère et je sais que ce mois-ci, beaucoup de clients vont nous demander de la levure… mais à priori, aucun, ne m’amènera sa boite… 😦
    Bonne continuation en tout cas !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s